Expérience 1

 Expérience fascinante

Besoin de 50 personnes

GRATUIT

Lecture introspective des maladies avec le tarot

versus

Les pistes de réflexions proposées par quelques dictionnaires de décodage.

Le participant accepte de s’engager à répondre à 4 questions une semaine après l’expérience. Pour consulter ses questions voir: formulaire 1.

But : Cette expérience s’inscrit dans le cadre de mon projet de recherche, une étude de cas multiples sur l’importance des émotions/pensées (notre fonctionnement psychique, nos croyances et conditionnements)  qui sont reliées à une ou des situations du passé « non-résolues» dans l’apparition et la disparition des maladies. Il est donc fondamental que la personne « malade » puisse recontacter les émotions et/ou les pensées associées aux événements conflictuels ou stressants pour activer le processus d’auto-guérison. Il existe plusieurs dictionnaires de décodages biologiques qui proposent des pistes de réflexions afin de cibler l’origine de la maladie. Vu l’unicité et la complexité de l’être humain, est-ce que ces dictionnaires sont valables et efficaces? Je tente de répondre à cette question en établissant une correspondance (oui/non) entre une approche où l’on obtient des réponses qui proviennent de l’intérieur (tarot-respectant l’unicité) et une approche où l’on obtient des réponses qui proviennent de l’extérieur (les dictionnaires-s’adressant à la généralité).

L’expérience permettra aux participants de :

Faire vivre « en soi » l’impact entre les réponses qui proviennent de l’intérieur déclenchées par les images symboliques du tarot et les réponses lues dans un dictionnaire.

 En date du 15 décembre 2019 :

 

 

 

 

Lecture introspective des maladies avec le tarot

 Prémisse 1 : La perception du monde extérieur est la projection de nos souvenirs et blessures combinés par le vécu du présent. Donc, la perception que nous avons des images des 22 cartes majeures du Tarot de Marseille n’échappe pas à ce phénomène et elles sont donc aussi la projection de nos stress ainsi que de nos aspirations profondes.

 

Prémisse 2 : La création de tous les « objets » du monde (comprendre dans un sens très large, incluant faire un enfant ou toutes manifestations physiques) est le résultat de l’union d’un principe masculin et d’un principe féminin. D’où le choix de proposer d’extraire au hasard parmi les 22 arcanes majeurs, 3 cartes : la première carte correspond au masculin, la deuxième carte correspond au féminin et la troisième correspond à « l’objet » de la recherche, donc à la maladie manifestée dans le présent. Par ces 3 lectures, nous découvrons quelles structures psychiques, une masculine et une féminine, ont créé la maladie.

 

 Les sceptiques « ouverts» sont particulièrement invités à vivre l’expérience.

A propos balthazardmaried

L'autre...c,est moi
Cet article a été publié dans Groupe de partage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s