Cancer du rein et de la vessie

Les travaux du Dr Hamer ont démontré scientifiquement que le cancer est un programme biologique, une réponse à la survie.  L’humain est d’abord et avant tout un animal.  Si l’on se réfère à l’animal dans la nature susceptible de développer le cancer, cela nous permettra de comprendre pourquoi une personne peut développer un cancer.

Par exemple:  cancer du rein (les canaux collecteurs des reins, les glomérules et la corticosurrénale)

Un poisson jeté hors de l’eau par une vague, aboutissant sur la terre ferme, perd complètement ses points de repères naturels avec le danger d’une déshydratation à court terme(peur de manquer d’eau). Donc, pour survivre le plus longtemps possible, en attente d’une solution, le cerveau donnera l’ordre de fabriquer une tumeur compacte de type absorption afin de réabsorber la quasi totalité de l’eau.  Ce poisson a perdu ses moyens de survie.  Il s’agit ici de rétention.  La multiplication des cellules dans les  canaux

peut aboutir à leur obstruction avec chute du débit urinaire.  Chez l’homme, comme l’animal, la réduction du débit urinaire représente la solution de survie pour l’organisme.  C’est pour cela que l’on constate notamment une augmentation de la créatinine circulant dans le sang.

Le cerveau humain ne fait pas la différence entre:

– une vraie pomme

– une pomme imaginaire

– l’image d’une pomme

– le symbole d’une pomme

Si vous désirez manger une pomme, qu’elle soit vraie, imaginaire, symbolique ou virtuelle, le cerveau déclenchera le processus de digestion.  Nous les êtres humains, nous avons la possibilité d’imaginer.  La nourriture peut être représentée par tout ce que l’on considère comme essentiel ou vital pour notre survie (lié à l’image que l’on se fait de nos besoins).

De plus, il est important de savoir que le cerveau fonctionne de façon holographique.  La science démontre avec précision cette particularité du cerveau.

Voir ici, le cerveau holographique:

Exemple:   le cancer des canaux collecteurs est fréquent, notamment lors de l’annonce d’un diagnostic de cancer avec un pronostic sombre; par exemple, si la personne perçoit la nouvelle comme une perte totale du sens de sa vie, il y aura une perte de point de repères et le vécu ressenti de la personne sera tel, un écroulement de son existence.

Exemple:   Une personne demande un prêt à la banque et essuie un refus.  Si l’obtention de ce prêt est vital pour sa survie, le vécu de cette personne pourrait exprimer aussi un écroulement de son existence.  Dans le même ordre d’idée, le cancer du rein pourrait exprimer un écroulement de l’existence dans un ressenti obligeant la personne à se débarrasser de quelque chose relié à sa survie:  accepter de bonne foi un héritage sans connaître toute la situation et être ultérieurement contre toute attente dans une spirale infernale de remboursement de dette du trépassé.

Il est très important de mentionner que pour chaque personne qui reçoit un pronostic sombre, on ne retrouvera pas nécessairement le même ressenti.  Nous n’avons pas tous les mêmes réactions devant les défis de la vie.

Une fois la situation résolue ou dépassé, le cerveau corrige et permet à la personne de se transformer.  Le cerveau donnera l’ordre de réduire la masse en envoyant des mycobactéries champignons ou anciennes bactéries(dans la nature les bactéries nettoient) ou la masse s’enkystera.

En physique quantique, il est aussi démontré que pour le cerveau le temps n’existe pas.  Ce qui est arrivé il y a 100 ans, est encore aussi présent, si une situation n’a pas été pacifiée.  Ce qui confirme clairement que nous portons tous en nous les mémoires de plusieurs générations.

Ce travail sur soi peut permettre de goûter aux qualités de notre essence profonde:  joie, sécurité intérieure, confiance en tout ce qui est, amour, paix, calme, liberté, etc…

Bienvenue dans ce monde merveilleux qu’est la vie!!!!!

N.B.:  Entrevue avec Pierre Légaré à « Tout le monde en parle « : cancer de la vessie.

https://www.youtube.com/watch?v=NEkG_mgGAgw

 

A propos balthazardmaried

L'autre c'est moi!
Cet article a été publié dans Déprogrammation biologique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s